Comment appréhender les risques psychosociaux  après la crise sanitaire ?   Regards croises  d’une avocate et d’une psychologue du travail

Comment appréhender les risques psychosociaux après la crise sanitaire ? Regards croises d’une avocate et d’une psychologue du travail

Publié le : 09/11/2021 09 novembre nov. 11 2021

A la suite de la crise sanitaire à laquelle nous venons d’être confrontés, la problématique des Risques PsychoSociaux, autrement appelés RPS, déjà fortement présente dans les entreprises, a connu une recrudescence et a vu se développer de nouvelles manifestations de ces risques du fait notamment de la généralisation du télétravail ou des incertitudes pesant sur certaines activités.

Les RPS, dont les contours sont mal aisés à définir, sont multifactoriels et renvoient en conséquence à des disciplines diverses (médecine, ergonomie, sociologie, psychologie, gestion des ressources humaines, droit, etc).

Ils présentent en outre un caractère subjectif, leur perception et leurs conséquences variant d’un individu à l’autre, en fonction de la personnalité de chacun et de l’organisation sociale au sein de laquelle l’individu évolue.

Ils apparaissent donc, à bon nombre d’entreprises, comme difficiles à appréhender.

Pourtant, tout employeur se doit d’identifier les RPS pouvant exister dans sa structure et mettre en place des mesures pour les prévenir, pour supprimer ou, au moins en limiter l’impact, afin de contribuer à la qualité de vie au travail de ses collaborateurs et de ne pas voir sa responsabilité engagée. 

Le Cabinet TENFRANCE vous propose d’aborder ce sujet complexe, sous le double éclairage d’une avocate et d’une psychologue du travail, afin d’inciter les entreprises à s’emparer du sujet

L’objectif de cette formation est de vous aider à appréhender, avec des illustrations concrètes et commentées, la notion de risque psychosocial et ses enjeux, vous amener à vous engager sur une démarche dynamique d’évaluation des RPS et un plan d’action visant à les supprimer ou les limiter, en identifiant les supports de la démarche. La séance se terminera par des cas pratiques.

La formation aura lieu : 

  • en présentiel au Cabinet TEN FRANCE : 23 Rue Victor Grignard – Pôle République 2 – 86061 POITIERS CEDEX 9
  • ou en visio-conférence en direct selon votre choix
  • le vendredi 3 décembre 2021,
  • de 9 h 00 à 12 h 30 
Elle sera animée par Maître Béatrice CHIGNON, avocate associée du service Conseil Social du cabinet TENFRANCE en collaboration avec Madame Isabelle ETCHETO, Psychologue du travail. 

Cette action vous est proposée au tarif individuel de 350 € HT. 

Inscrivez-vous ICI 

Historique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.