COVID-19 - L’activité partielle pour les « personnes vulnérables » et les « gardes d’enfants » : précisions complémentaires au 2 juin 2020

COVID-19 - L’activité partielle pour les « personnes vulnérables » et les « gardes d’enfants » : précisions complémentaires au 2 juin 2020

Publié le : 09/06/2020 09 juin juin 2020

Depuis le 1er mai 2020, les salariés en arrêts de travail dits « dérogatoires » (garde d’enfants et personnes dites à risques) ont été placés en activité partielle.

Le Décret devant expliciter les conditions précises de mise en œuvre de cette bascule n’est toujours pas publié.

Toutefois, le Ministère du travail a apporté certaines précisions sur ce dispositif d’activité partielle, notamment sur les justificatifs nécessaires.

Rappel : les salariés concernés par ce type d’activité partielle sont les salariés de droit privé se trouvant dans l'impossibilité de continuer à travailler pour l'un des motifs suivants :
-    le salarié est une personne vulnérable présentant un risque de développer une forme grave d'infection au virus SARS-CoV-2, selon des critères définis par décret,
-    le salarié partage le même domicile qu'une personne vulnérable telle que visée ci-dessus,
-    le salarié est parent d'un enfant de moins de seize ans ou d'une personne en situation de handicap faisant l'objet d'une mesure d'isolement, d'éviction ou de maintien à domicile.

Attention : Le télétravail doit être impossible au vu du poste occupé par le salarié.

Le Ministère du travail indique que les salariés relevant de l’un de ces cas sont de droit mis en activité partielle. L’employeur ne peut donc pas refuser ce placement.

Pour les 2 premiers cas rappelés plus haut, les salariés doivent vous remettre un certificat d’isolement établi par le médecin traitant ou le médecin du travail, qui justifiera leur absence à leur poste, mais aussi leur indemnisation au titre de l’activité partielle.
 
Remarque :
Les CPAM ont délivré dès la fin avril aux salariés personnes vulnérables des courriers à communiquer aux employeurs valant certificat d’isolement et justifiant du placement en activité partielle.


Pour le dernier cas des salariés gardant leurs enfants à domicile, le Ministère du travail confirme qu’à compter du 2 juin 2020, le salarié doit impérativement fournir à son employeur une attestation de l’établissement d’accueil de l’enfant indiquant que l’établissement ne peut accueillir l’enfant.

Cette attestation précise, le cas échéant, les jours pendant lesquels l’enfant ne peut être accueilli dans l’établissement.

Aucun modèle n’a cependant été établi par le Ministère. De ce fait, il n’y a aucune certitude sur la régularité des attestations d’ores et déjà fournies par les salariés.

A défaut d’un tel document, l’absence du salarié n’ouvrira pas droit à l’activité partielle. L’attestation sur l’honneur du collaborateur ne suffit donc pas.

Le Questions/réponses souligne que l’attestation sera susceptible d’être demandée en cas de contrôle de l’administration.

Ainsi, si vous ne pouvez pas produire un tel document, l’Administration pourra vous demander le remboursement de l’allocation d’activité partielle que vous auriez perçue au titre des salariés concernés, et pour lesquels l’attestation ferait défaut.

Vous devez donc veiller à demander à chaque salarié concerné de vous fournir cette attestation.

Historique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.