La notion d’intérêt public local d’une candidature d’une personne publique à un contrat de la commande publique précisée par le Conseil d’Etat

La notion d’intérêt public local d’une candidature d’une personne publique à un contrat de la commande publique précisée par le Conseil d’Etat

Publié le : 16/07/2019 16 juillet Juil. 2019
(Conseil d’Etat, Société VINCI CONSTRUCTION MARITIME FLUVIAL, n°411444)
 
Aucun principe, tel que le principe de libre concurrence ou la liberté du commerce et de l’industrie, ni aucun texte n’interdit à une collectivité territoriale ou à un établissement public de coopération intercommunal (EPCI) de se porter candidat à l'attribution d'un contrat de la commande publique pour répondre aux besoins d'une autre personne publique.

Le juge administratif fixe néanmoins des garde-fous afin de faire respecter la concurrence entre ces personnes morales de droit public et les entreprises privées, les premières étant susceptibles de jouir d’avantages injustifiées par rapport aux secondes.

En conséquence, les collectivités territoriales ou les EPCI ne peuvent légalement présenter une telle candidature que si elle constitue le prolongement d'une mission de service public dont ils ont la charge, afin, par exemple, d'amortir des équipements, de valoriser les moyens ou d'assurer un équilibre financier.

Afin de s’assurer que l’offre de la personne publique candidate ne fausse pas le jeu de la libre concurrence et du principe d’égalité des candidats, l’acheteur, sous le contrôle du juge administratif, doit s’attacher à veiller que :
  • le prix proposé par la collectivité territoriale ou l'établissement public de coopération intercommunal prenne en compte l'ensemble des coûts directs et indirects concourant à sa formation et en justifie par des documents comptables ou tout autre moyen d'information approprié. Il s’agit d’un premier point de vigilance pour l’acheteur, qui ne doit hésiter à solliciter des éléments en ce sens auprès du candidat.
  • Que sa candidature constitue un prolongement de sa mission de service public.
En revanche et c’est la précision de cette décision du Conseil d’Etat, si la candidature a pour but l’amortissement d’équipement existant, il ne doit pas être entendu sous un angle strictement comptable.

Cela doit permettre, plus largement, l'augmentation de l'utilisation des équipements de la collectivité, dès lors que ces derniers ne sont pas surdimensionnés par rapport à ses propres besoins.

Ainsi, une juridiction ne peut pas prendre en compte la seule durée d'amortissement comptable de l‘équipement pour apprécier l'intérêt public local de la candidature et la valider.

Le Conseil d’Etat vient ainsi de valider la candidature du Département de la Charente-Maritime à un appel d’offre du Département de la Vendée pour la réalisation des travaux de dragage de l’estuaire du Lay : CE 14 juin 2019, Société Vinci construction maritime et fluvial n° 411444

Jean-Philippe  LACHAUME, Avocat associé, spécialisé en Droit public
 

Historique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.