#SOCIAL – « Flash » : COVID-19 : Les précisions récentes de la CNIL sur les modalités de mise en œuvre du télétravail

#SOCIAL – « Flash » : COVID-19 : Les précisions récentes de la CNIL sur les modalités de mise en œuvre du télétravail

Publié le : 23/11/2020 23 novembre nov. 11 2020

Faisant suite aux différents appels de la Ministre du travail de prioriser le télétravail pour tous les salariés qui le peuvent, lors de ce deuxième confinement, la CNIL a publié le 12 novembre un Questions/réponses sur les modalités de sa mise en œuvre. 

Elle rappelle que dans le cadre de la pandémie de COVID 19, le télétravail peut être imposé par l’employeur et ne requiert pas d’accord collectif ou de charte. Le Ministère du travail avait déjà eu l’occasion de préciser que la mise en place du télétravail « participait des mesures qui peuvent être prises par l’employeur pour assurer le respect des principes généraux de prévention et satisfaire à son obligation de protéger la santé et d’assurer la sécurité de ses salariés » et que sa mise en place dans ce contexte constituait un simple aménagement du poste de travail du salarié. 

En tout état de cause, l’article L. 1222-11 du Code du travail mentionne le risque épidémique comme pouvant justifier le recours au télétravail sans l’accord du salarié. La mise en œuvre du télétravail dans ce cadre ne requiert donc pas d’avenant au contrat de travail.

Le télétravail n’étant qu’une modalité d’organisation de travail, l’employeur conserve, au même titre que lorsque le travail est effectué sur site, le pouvoir d’encadrer et de contrôler l’exécution des tâches confiées à son salarié. La CNIL rappelle néanmoins que ce contrôle ne doit pas être exercé de manière « excessive ».

Ainsi, il est interdit à l’employeur de demander à son salarié d’activer en permanence des outils vidéo et audio (par exemple en imposant une visio tout au long de la journée), de mettre en place un partage d’écran permanent, etc… 

S’il n’est donc pas possible de surveiller son salarié de manière permanente, il est néanmoins possible de maintenir un contrôle des tâches réalisées par le salarié. 

La CNIL préconise ainsi de mettre en place un contrôle de réalisation par objectifs pour une période donnée, et au sujet duquel le salarié devra être capable de rendre compte. Le contrôle régulier des missions effectuées à intervalles réguliers reste donc possible même avec les télétravailleurs.  

La CNIL alerte également sur le fait que l’employeur reste responsable des données personnelles concernant son entreprise, quel que soit l’équipement utilisé. Dès lors, si le salarié utilise son matériel personnel, l’employeur devra veiller à ce que la sécurité des données soit maintenue. 

Elle conseille de mettre en place une charte de sécurité dans le cadre du télétravail ou au moins un socle de règles minimales à respecter, et de communiquer ce document aux collaborateurs. La sécurisation suppose d’équiper tous les postes de travail des salariés au minimum d'un pare-feu, d'un anti-virus et d'un outil de blocage de l'accès aux sites malveillants, et de mettre en place un VPN, afin d’éviter l’exposition des données directes sur Internet. 

Dès mai 2020, la CNIL rappelait aux salariés, dans le Guide des bonnes pratiques à leur destination, en matière de sécurité : « Ne faites pas en télétravail ce que vous ne feriez pas au bureau ». 

Les salariés doivent enfin avoir une utilisation responsable et vigilante de leurs équipements et accès professionnels, notamment en ce qui concerne leur navigation web, en veillant à bien séparer les usages professionnels et les usages personnels.  

Des actualités régulières sur le site de TEN France et sur les pages Facebook et LinkedIn du cabinet
 

Historique

<< < ... 2 3 4 5 6 7 8 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.