Attention aux temps de déplacement de vos salariés

Attention aux temps de déplacement de vos salariés

Auteur : Alice POUBLANC Avocate – Droit social
Publié le : 18/10/2021 18 octobre oct. 10 2021

Obligation de payer les temps de déplacement de vos salariés ? Pas toujours, mais parfois ! 

À chaque déplacement, se pose la question de savoir s’il s’agit d’un temps payé, considéré ou non comme du travail effectif, avec des conséquences sur le décompte de la durée du travail du salarié, sur sa rémunération et sur sa protection en cas d’accident.

Temps de déplacements à l’intérieur de l’entreprise : payés ou pas ?

Une fois la journée de travail commencée, les déplacements que le salarié effectue au sein de l’entreprise constitue du temps de travail effectif, rémunéré comme tel : aller d’un service à l’autre, aller chercher le courrier, se rendre à une réunion… En effet, le collaborateur est alors à la disposition de l’employeur et se conforme à ses directives sans pouvoir vaquer librement à des occupations personnelles.
Certains temps suscitent toutefois des interrogations, notamment ceux passés par les salariés à rejoindre leur poste. Tout dépend des circonstances.
Il a par exemple été jugé comme n’étant pas un temps de travail effectif le temps de déplacement entre le vestiaire et la pointeuse ou encore le temps passé à rejoindre son poste, même si celui-ci est contraint par l’employeur pour des raisons de sécurité (exemple du salarié en possession, dès son entrée dans l’entreprise, du téléphone de permanence pour intervenir en cas d’urgence (Cass. Soc., 9 mai 2019, n°17-20.740).

Et les temps de déplacement à l’extérieur de l’entreprise ?

À l’extérieur de l’entreprise, on distingue les temps de trajets pour se rendre à son travail de ceux réalisés entre deux lieux de travail.

Le temps de trajet du domicile au lieu de travail :

En principe, le temps de trajet réalisé par un salarié, même itinérant, entre son domicile et son lieu de travail, n’est pas du temps de travail effectif, et n’entre donc pas dans le décompte de la durée du travail sauf :
-    En cas de disposition conventionnelle contraire ;
-    Et/ou s’il est compris dans l’horaire de travail ;
-    Et/ou s’il est réalisé lors de périodes d’astreintes.

Toutefois, si ce temps dépasse le temps habituel de trajet, il ouvre droit à une contrepartie pour le collaborateur, soit sous forme de repos, soit sous forme financière. C’est par exemple le cas du salarié qui commence sa journée en se rendant chez un client à une heure de son domicile alors qu’habituellement, il met 20 minutes à se rendre à l’entreprise.
La contrepartie est déterminée par convention ou accord collectif. À défaut, elle est déterminée par décision unilatérale de l’employeur, après consultation du Comité Social et Economique, s’il existe.

À noter : Même lorsque le temps de déplacement n’entre pas dans le décompte des durées quotidienne et hebdomadaire maximales de travail, il est impératif de veiller à ce que les journées de travail des salariés, déplacements compris, ne soient pas d’une durée excessive. Il s’agit pour l’employeur d’assurer son obligation de sécurité. À défaut, sa responsabilité pourra être retenue, en cas notamment d’accident.

Les déplacements entre deux lieux de travail

Le temps de trajet réalisé entre deux lieux de travail, notamment entre l’entreprise et tout lieu de rendez-vous ou encore entre deux clients, constitue un temps de travail effectif. Il est donc rémunéré comme tel et entre dans le décompte de la durée du travail.


Des questions complémentaires sur le sujet ? Nous sommes là pour vous répondre !

Alice POUBLANC
Avocate – Droit social
apoublanc@tenfrance.com

Historique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.